Servir un vin

Servir un vin

Servir un vin ne s’improvise pas et pour en apprécier les saveurs tout au long d’un repas, certains usages sont de mises. Après avoir consciencieusement respecté les étapes préalables de :

  • choix du breuvage,
  • repos et dépôt de la lie,
  • chambrage ou refroidissement,
  • test de la bouteille,
  • et décantation, il est de bon ton de connaître les gestes de service adéquats.

Dans quel ordre servir les vins ?

Pour savoir dans quel ordre servir vos différents vins au cours d’un repas, il faut avoir en tête que «le vin que l’on boit ne doit pas faire regretter celui que l’on vient de boire». Traduisez : il faut commencer par des vins doux et légers puis monter progressivement en force et en saveur. Cet adage conduit souvent à servir en premier lieu les vins blancs puis les vins rouges, du plus jeune au plus vieux. Mais bien entendu pour des blancs de caractère, riches en arôme et en saveur ou en texture, cet ordre pourra être reconsidéré. En réalité, pour savoir dans quel ordre servir les vins, il est important de bien connaître les produits que l’on entend présenter à ses invités.

Les accessoires du service

Pour un service de qualité, il existe quelques accessoires indispensables qui garantiront la bonne tenue de vos vins au cours du repas. Il y a bien-entendu, le traditionnel tire-bouchon pour ouvrir les bouteilles proprement sans détériorer le bouchon. On trouve aussi le thermomètre pour contrôler à chaque étape la température du vin et veiller à ce que cette dernière soit optimum. Ensuite il y a la carafe et les verres. Choisissez une carafe de cristallin ou de cristal, parfaitement translucide et bombée. Pour les verres, optez pour des modèles ronds, à pied, et resserrés dans la partie supérieure afin de concentrer les arômes du vin. le verre doit être fin pour savoir se faire oublier au profit de ce dernier.

Les température de service

Avant tout, le vin s’apprécie lorsqu’il est servie à bonne température entre 7 et 20° au delà, le vin perd de l’arôme.

Servir le vin rouge

Le vin rouge se sert idéalement à température maximale de 18°C. Appréciez le Bordeaux servi à 17°C, les bourgognes et côtes de Rhône à 15°C.

Les jeunes vins rouges peuvent eux êtres servis plus frais à 13-14°C.

Servir le vin blanc

Les vins blancs secs se sert à température relativement fraîche entre 8 et 10°C. Vous pouvez même placez la bouteille au réfrigérateur une heure avant de servir. Les crémants et mousseux se servent à 7°C alors que les liquoreux se servent à une température de 8°C.

Le vin jaune se sert environ 2 heures après ouverture à température de 16°C.

Servir le champagne

Le champagne apéritif peut se déguster très frais entre 6 et 8°C afin de mettre en avant l’équilibre entre la fraîcheur et l’acidité.